Marie Curie - Historique










Nous remercions M. Louis Fage, un des derniers proviseurs du Lycée Marie Curie, de nous avoir transmis ces notes prises avant son départ de Saigon en Juin 1974.

1915: Achat du terrain

1918: Fin de construction. Installation de l'EPS des JF Francaises (Ecole Primaire et Supérieure Francaise des Jeunes filles ) prospère jusqu'en 1939. A la rentrée de 1939 il y avait 855 élèves jusqu'à la 3è année ( déjà surpeuplement de certaines classes qui atteignaient 48 élèves).

1941-46: Les plus sombres années que connaissait l'enseignement francais en Indochine.

1941: Arrivée des Japonais. EPS évacuée par le personnel administratif pendant les vacances. Les bâtiments étaient devenus un Hôpital pour les Japonais. EPS s'était installée à l'Ecole Maternelle rue Duy Tân (Fac Droit plus tard)

La rentrée d'Octobre 1941 se faisait cependant: élèves entassés dans des classes surchargées à matériel inadéquat. Problèmes d'Internat. Le riz remplaçait le pain, manque de tout mais l'ecole fonctionnait malgré tout.

Octobre 1942: Rentrée, l'EPS prenait le nom de Collège Calmette (concours d'entrée en 6è et apparition des 6è et 5è modernes)

Octobre 1943: Rentrée des classes jusqu'à la 4è; 830 élèves (presque comme en 39). Le Collège fonctionnait malgré l'occupation Japonaise, avec de plus en plus de difficulté à cause des bombardements les 1er, 8Mai 44 puis le 12/1/45 et le 7/2/45 le plus meurtrier; les élèves étaient cachés dans des tranchées puis dispersés.

9 Mars 1945: Coup de force des Japonais: bâtiments occupés, enseignement interdit, les locaux devenaient le camp de concentration pour les marins Francais.

25 Septembre 1945: Libération de Saigon et l'espoir renaissait

Début 1946: Le Collège s'installait de nouveau sous le nom de Centre Secondaire Lucien Mossard: 300 élèves avec 8 classes secondaire jusqu'à la 3 èm.

18 Mars 1946: on réintégrait les locaux de la rue Cong Ly en partage avec les élèves Vietnamiens des écoles de Gia Long et Pétrus Ky.

Rentrée de 1947: reprise de la plupart des locaux mais l'école fonctionait comme établissement primaire mixte sous le nom de Petit Lycée Calmette.

1 Janvier 1948: Par décret du 27/12/47, le Lycée Francais des jeunes filles était crée sous le nom du Lycée Marie Curie qui accueillait 25OO élèves, 80 professeurs et 5 instituteurs.

Création des annexes: Lamartine et Colette. Le lycée Marie Curie a fonctionné comme tel de 1948 jusqu'a...

1970: il a dû accueillir les élèves du lycée de garcons Lê Qui Dôn (ex Jean Jacques Rousseau) repris par les autorités Vietnamiennes.


Effectifs:

Comparaison:

Rentrée 1969: 2406 filles de la 6è à la terminale + quelques garcons + Annexe primaire Colette.

Rentrée 1970: 2788 filles et garcons de la 4è à la Terminale. Les classes 6è et 5è étaient au collège St Exupéry et Colette.

Rentrée 1973: 2628 élèves

Rentrée 1960:

5 Terminales
6 Premières
6 Secondes
1 classe CAP
7 Troisièmes + 1 TC
11 Quatrièmes + 1 TC
10 Cinquièmes + 1 TC
11 Sixièmes

Total: 2406 élèves dont
1934 filles et
412 garcons

Rentrée 1970:

8 Terminales
11 Premières
14 Secondes + 1 CAP
16 Troisièmes + 1 CAP
12 Quatrièmes
2 Cinquièmes Tech.Com

Total: 2788 élèves dont
1558 filles et
1230 garçons


Nous remercions M. André Thévenin, le dernier proviseur de notre Lycée, d'avoir bien voulu nous faire un récit des dernières heures de notre lycée en 75 et nous transmet ses sentiments pour la redécouverte de ce dernier lors de son retour dans notre pays.

Le Lycée Marie Curie en 2002

Au lendemain de la réunification du Vietnam le 30 juin 1975, le lycée Marie Curie a été remis aux Services de l'Education de Ho Chi Minh ville et est devenu officiellement un lycée public mixte entièrement vietnamien. En 1997, il a été transformé en lycée semi-public. Il a été dirigé successivement par 7 proviseurs dont cinq femmes et deux hommes.

Organisation pédagogique

En 2001, il comptait environ 180 professeurs et 4000 élèves répartis en 78 classes dont 27 classes de seconde, 28 de première et 23 de terminale. Chaque classe compte environ de 50 à 55 élèves.

La semaine comprend 30 périodes de 45 minutes et les élèves travaillent soit le matin de 6heures40 à 11 heures pour les classes terminales et certaines classes de première, soit l'après-midi de 13 heures à 17 heures, pour les autres classes de première et les classes de seconde.

La langue étrangère enseignée à tous est l'anglais, mais depuis l'année scolaire 97/98, grâce à l'assistance de l'Aupelf-Uref association universitaire de la Francophonie), le lycée Marie Curie a ouvert des classes bilingues avec français intensif du français et en français (classes FIEF) à effectifs réduits. Les élèves de ces classes ont appris le français dès l'école primaire et au lycée bénéficient de 7 périodes de français, 3 de mathématiques et 3 de physique en français par semaine, avec l'aide de professeurs francophones ayant tous suivi un stage en France. A la fin de la terminale, les élèves de cette section doivent passer, parallèlement au baccalauréat vietnamien un baccalauréat à mention francophone. Les élèves titulaires de ces deux baccalauréats sont autorisés à poursuivre leurs études en France. Depuis 1999, plusieurs dizaines de ces doubles bacheliers étudient dans des universités à Paris, Lyon, Toulouse, Bordeaux ou Montpellier.

A la rentrée 2002, le lycée compte 4700 élèves répartis en 89 classes dont 3 classes de français intensif, 3 classes de français LV 1 et 5 classes de français LV2, l'ensemble comptant plus de 400 élèves.

Les locaux

Après la réunification, le lycée a été amputé d'une partie des bâtiments qui jouxtent l'ancienne rue Phanh Than Gian, (ex Legrand de la Liraye) dont les villas du proviseur et de ses adjoints (censeur et intendant). Les toits, gravement endommagés ont été refaits à neuf. Les arbres dans les cours sont toujours là. Un buste de Marie Curie orne la cour d'entrée. Dans la première cour, une estrade avec un m$at permet la célébration des cérémonies officielles.

Le grand changement consiste dans la construction dans l'ancienne cour qui bordait la rue Lè Qui Dôn (ex Barbé), d'un bâtiment de quatre étages ; dans le même style, destiné à abriter les laboratoires de physique, de chimie, de biologie et de langues, un grand amphithéâtre, des salles d'informatique et de multimédia, un gymnase. Le tout devait être inauguré en octobre 2002 mais les travaux ont pris quelque retard.

Vie parascolaire

Elle est très riche, avec des activités culturelles, humanitaires, sportives: excursions, concours de chant, danses folkloriques, activités sociales et de charité, compétitions sportives, spécialement celles de football féminin avec 40 équipes de 5 jeunes filles.

Les échanges internationaux se multiplient. Réceptions de délégations de professeurs et d'élèves de France et de pays francophones, correspondance des élèves avec ceux du lycée Jean de La Fontaine à Paris et du collège Louis Lachenal à Lyon.

Le lycée Marie Curie fait de gros efforts pour continuer à être une des plus belles et une des meilleurs écoles de la ville. Il s'efforce surtout, après de longues années où le français n'était plus qu'une langue morte, de développer l'enseignement de cette langue, qui attire de plus en plus d'élèves. Mais il manque encore de moyens pédagogiques et de matériel didactique suffisants.


Biographie de Marie Curie

Marie Curie, ou plutôt Maria Sklodowska, est née à Varsovie (Pologne), le 7 Novembre 1867, dans une humble famille d'enseignants. Elève brillante, Maria forge le rêve de mener une carrière scientifique. Mais l'argent manque et elle devient préceptrice pour soutenir sa soeur Bronia, désireuse d'étudier la médecine à Paris.

En Novembre 1891, Marie peut enfin rejoindre sa soeur pour entreprendre des études à la Sorbonne. Elle réussit haut la main une licence de Physique (1893), puis de Mathématiques (1894). C'est alors qu'un ami polonais lui présente un jeune homme timide et réservé : Pierre Curie, qui devient, en 1895, son mari.

L'année suivante Marie est reçue première à l'agrégation de Physique, et 1897 marque la naissance de leur première fille Irene et le début des travaux de thèse de Marie sur l'étude des "rayons uraniques" découverts par Becquerel. Pierre laisse ses travaux sur les cristaux pour travailler avec sa femme. Leur point commun: la ténacité, d'autant plus que leurs conditions de vie sont déplorables.

Le 18 Juillet, ils annoncent la découverte d'un nouveau élément radioactif, le Polonium, et le 26 Décembre, en collaboration avec Gustave Bemont, le Radium, qui, bientôt sert à traiter les tumeurs malignes. La curothérapie est née.

La suite n'est qu'un enchaînement d'heureux événements : le 26 Octobre 1900, Marie est nommée Professeur à l'Ecole Normale Supérieure de Jeunes Filles de Sèvres.

Le 25 Juin 1903, Marie soutient sa thèse et le 10 Décembre de la même année, en commun avec Becquerel, les Curie reçoivent le prix Nobel de Physique pour leur découverte de la radioactivité naturelle.

Enfin, l'année 1904 voit Pierre nommé professeur de Physique à la Sorbonne et la naissance de leur deuxième fille Eve.

Mais leur bonheur sera de courte durée. En 1906, Pierre, affaibli par les rayons, surmené, meurt écrasé par une voiture. Marie doit continuer seule. Elle assume l'éducation de leurs deux enfants, reprend le poste de son mari à la Sorbonne, et devient ainsi la première femme à y avoir une chaire. Elle sera nommée professeur titulaire en 1908.

Il lui faut aussi affronter les préjugés de l'époque qui, en 1911, empêchent son entrée à l'Académie des Sciences. Pourtant, peu après, un prix Nobel de Chimie l'honore pour avoir déterminé le poids atomique du Radium. Mais sa vrai joie est de voir la création, en 1914, de l'Institut du Radium, par l'Université de Paris et l'Institut Pasteur.

Mais la première guerre mondiale éclate. Marie, assistée de sa fille Irène, crée des "voitures radiologiques" (pour éviter de transporter les malades), équipe les hôpitaux et forme 150 manipulatrices . Les rayons X peuvent localiser éclats d'obus et balles, facilitent ainsi les opérations chirurgicales.

La guerre achevée, elle s'installe dans son institut, toujours avec Irène, et dirige le laboratoire de recherche. En 1921, Marie se rend pour la première fois aux Etats Unis. La campagne nationale menée par la journaliste "Miss Meloney" auprès des femmes américaines permet de récolter 100 000 dollars, somme dépensée pour l'achat d'1 gramme de Radium. La photo est de Curie et le president Harding sur l'escalier du White House a Washington, DC.

Epuisée, presque aveugle, les doigts brûlés par le Radium, Marie meurt de leucémie en Juillet 1934 au sanatorium de Sancellemoz (Haute Savoie). Cette femme de soixante-sept ans qui, sous un abord froid et une réserve extrême, cachait en réalité, une floraison de sentiments délicats et généreux.

Le 20 Avril 1995, les cendres des Curie sont transportés au Panthéon.

Nous remercions Mme Khuong Nguyêt Suong pour cette biographie.


Histoire de notre Site

ILS ne se connaissaient pas, ils ne se sont jamais recontrés, jamais vus, l'un habite à Paris en France et l'autre en Virginie aux Etats Unis, ELLE est de promo 64 et LUI de 75 mais ils ont un point commun: leur passion pour leur ancien lycée Marie Curie de Saigon.

ILS ce sont les websmasters qui ont créé et maintenu votre Site Amicale Marie Curie jusqu'à ce jour.

ELLE s'appelle Trinh Minh Hoang Yen epouse Do Dang, de promo 64, partie en France comme beaucoup de ses copines de ce temps là, pour faire des études universitaires, en croyant pouvoir retourner au pays après, mais.... En 86, en souvenir de ce cher lycée, avec un groupe d'amies elle a cree une Association baptisée Amicale Marie Curie pour essayer de réunir les ex MC de France.

Au début, AMC limite son action en Europe mais depuis le développement d'Internet, en 98, bien que ne connaissant rien en informatique, HY se lance avec l'aide de son fils pour créer un Site AMC, tout en espérant qu'un jour un ex MC lui viendra en aide. Début 99 son effort fut récompensé. Elle croyait rêver, le jour où elle a recu une lettre d'un jeune inconnu, qui lui propose de l'aider pour développer le Site.

LUI, le jeune inconnu se nomme Tran Thanh Tuan, appartenait à l'une des dernières générations des ex MC (promo 75). Au debut de 1974, il devait quitter le Viet Nam pour le Japon, pour suivre ses parents qui travaillaient pour l'ambassade du VN à Tokyo. Après les évènements il avait quitté le pays du Soleil Levant pour s'installer aux USA.

La première chose que HY a demandé à T. C'est d'être le Designer du Site et tres vite le site AMC a eu un succès plus que escompté.

De bouche à oreille, les gens commencent à nous envoyer des photos de classes, des courriers d'encouragement et de félicitations... et avec la page Avis de Recherche, beaucoup d'anciens amis se retrouvent apres des années de séparation.

En collectionnant toutes les adresses Email des gens qui nous ont envoyé du courrier, HY a eu l'idée de créer un Annuaire pour les ex MC et cette rubrique a connu une expansion colossale. Victime de son succès, l'adresse www.chez.com/mariecurie est vite saturée et HY fatiguée. Après 16 ans de bénévolat pour AMC, elle profite du changement de serveur du Site, pour démissionner et passer la main à Tuan, tout en lui promettant de l'aider si nécessaire.

Ainsi est né ce nouveau Site, entièrement recréé par Tuan. Vous pouvez dire un grand Bravo et Merci pour le dévouement de ce dernier.

Hoang Yen